2019-10-15




















Archives :
Leçon 107 - L'impératif
(2010-12-03)
Dernière mise à jour: 2011-09-06 11:33 EET
Dominique: Bună ziua.
Alexandra: Bună dimineaţa.
Alexandru:Bună seara.
Valentina: Bună.

Bun venit, dragi prieteni. Aujourd'hui nous continuerons d'être très polis. Non seulement c'est agréable, mais cela va également faciliter notre tâche - linguistique. Car, pendant au moins deux rencontres, nous apprendrons à adresser aux autres des injonctions, des suggestions, des invitations, des encouragements. Cela exige un mode verbal appelé impératif. Or, en roumain sa construction est très simple pour la deuxième personne du pluriel, à laquelle nous nous cantonnons aujourd'hui. Car, pour cette personne, l’impératif est identique au présent du verbe : il suffit, tout comme en français, d’écarter le pronom sujet - voi (vous ) ou dumneavoastră (qui est le pronom de politesse).

Voi admiraţi peisajul. (Vous admirez le paysage.) C’est une affirmation.
Admiraţi peisajul ! (Admirez le paysage !) C’est une injonction, une invitation. La forme du verbe est la même. Voi n’est pas exprimé.

Dumneavoastră vorbiţi româneşte. (Vous parlez en roumain.)
Vorbiţi româneşte ! (Parlez en roumain !)

Voi faceţi sport. (Vous faites du sport.)
Faceţi sport ! (Faites du sport !)

Vous vous rappelez pourtant, sans doute, qu’à la différence du français, en roumain le sujet peut être omis pour toutes les formes verbales. Dans ces conditions, bien souvent, seule l’intonation fait la différence entre le présent et l’impératif – c’est-à-dire entre l’affirmation et l’injonction.

Priviţi atent ! (Regardez attentivement !)
Vorbiţi mai tare ! (Parlez plus fort !)
Vorbiţi mai încet ! (Parlez plus doucement !)

En adressant une injonction à une certaine personne, on peut également la nommer :

Vorbiţi mai tare, domnule Diaconescu ! (Parlez plus fort, Monsieur Diaconescu !)

Et bien sûr, quand on suggère à quelqu’un de faire ou de ne pas faire une chose, d’habitude on ajoute vă rog – s’il vous plaît.

Deschideţi fereastra, vă rog ! (Ouvrez la fenêtre, s’il vous plaît !)
Închideţi uşa, vă rog ! (Fermez la porte, s’il vous plaît !)

Signalons une exception importante à la règle de l’identité entre le présent et l’impératif – tout comme en français, pour le verbe a fi – être. Sa forme pour l’impératif est fiţi.

Voi sunteţi atenţi. (Vous êtes attentifs.)
Fiţi atenţi ! (Soyez attentifs !)

Fiţi prudenţi ! (Soyez prudents !)
Fiţi fericiţi ! (Soyez heureux !)

Passons au côté pratique :
Certaines expressions usuelles sont des injonctions. Si vous voulez inviter quelqu’un à entrer chez vous ou dans votre bureau etc., vous dites :

Intraţi, vă rog ! Entrez, s’il vous plaît !
Scuzaţi ! Mes excuses. Scuzaţi est la forme du verbe a scuza – excuser.
Scuzaţi, vă rog !
Scuzaţi-mă ! (Excusez-moi !)



Valentina : Unde este gara, vă rog ? (Où est la gare, s’il vous plaît ?)
Alexandra : Mergeţi (allez) înainte (devant), drept înainte (tout droit). La semafor (au feu) faceţi la sânga (tournez à gauche).

Alexandru : Cum ajung la aeroport ? (Comment j’arrive à l’aéroport ?)
Valentina : Luaţi (prenez) autobuzul. (Prenez l’autobus). Coborâţi (descendez) la ultima staţie. (Descendez au terminus.)

Alexandra : Hotelul este departe ? (L’hôtel est loin ?)
Alexandru : Nu, nu este departe. (Non, il n’est pas loin.)
Veniţi cu mine ! (Venez avec moi !)

Veniţi, (venez) privighetoarea cântă (le rossignol chante) şi liliacul e-nflorit (et les lilas sont fleuris).
Cântaţi, (chantez) nimic din ce e nobil, (rien de tous ce qui est noble) suav şi dulce n-a murit. (doux et suave n’a péri.)

Ce sont les belles injonctions que nous adresse Mirabela Dauer dans la chanson de la leçon : Noapte de mai (Nuit de mai), sur les vers du poète Alexandru Macedonski.

LA REVEDERE !

Noapte de mai

Veniţi, privighetoarea cântă şi liliacul e-nflorit ;
Cântaţi, nimic din ce e nobil, suav şi dulce n-a murit.
Dar dintre flori şi dintre stele nimica nu va fi clintit,
Veniţi, privighetoarea cântă şi liliacul e-nflorit.

Pe dealuri clasice s-arată fecioare în cămăşi de in
Ce-n mâini cu amforele goale îşi umplu ochii de senin.
Făcu izvorul să-l îngâne, pădurea să se-nveselească,
Orice durere să-nceteze şi poezia să vorbească.
Şi zise pasărei să cânte, şi la porunca uimitoare,
Se înălţă parfum de roze şi cântec de privighetoare.
You need Flash player 8 to play this
 
Bookmark and Share
WMA
64kbps : 1 2 3
128kbps : 1 2 3
MP3
64kbps : 1 2 3
128kbps : 1 2 3
AAC+
48kbps : 1 2 3
64kbps : 1 2 3
Ecoutez ici
Voici les repères horaires de réception des émissions du Service Français de RRI:
Heure (TU) 10.00 - 11.00
01.00 - 02.00 16.00 - 17.00
05.00 - 05.30 20.00 - 20.30


La mascotte historique de RRI