2019-10-15




















Archives :
Leçon 134 - La voix passive
(2012-04-20)
Dernière mise à jour: 2012-05-07 14:58 EET

Dominique : Bună ziua.
Alexandra : Bună dimineaţa.
Alexandru : Bună seara.
Ioana : Bună.

Bun venit, dragi prieteni. Aujourd’hui nous allons rester… passifs, car nous apprenons une chose que nous connaissons déjà - sans le savoir. Prenons, pour commencer, quelques phrases très simples, que tout le monde peut comprendre :

Alexandra : Eu sunt invitată la spectacol. (Je suis invitée au spectacle.)
Alexandru : Această limbă este vorbită în Africa. (Cette langue est parlée en Afrique.)
Ioana: Voi sunteţi iubiţi. (Vous êtes aimés.)

Dans ces phrases, le sujet n’accomplit pas l’action, il la subit. C’est ce qu’on appelle la voix passive. Cette structure est identique à celle du français, pourtant elle mérite bien un coup d’œil attentif. Très simple, elle nous permettra d’améliorer nos possibilités d’expression et d’enrichir éventuellement notre vocabulaire.

La voix passive est formée à l’aide de l’auxiliaire a fi – être – auquel on ajoute le participe passé du verbe qui exprime l’action. Elle peut revêtir n’importe quel mode ou temps verbal.

Nous restons, pour le moment, dans le présent:

Alexandra : Lecţia de limba română este prezentată de Alexadru, Alexandra şi Ioana. (La leçon de roumain est présentée par Alexandru, Alexandra et Ioana.)
Alexandru : Documentul este semnat astăzi. (Le document est signé aujourd’hui.)
Ioana: Ei sunt premiaţi la festival. (Ils sont primés au festival.)


Vous rappelez-vous le passé ? Essayons ensemble :

Alexandra : Lecţia de limba română a fost prezentată de Alexandru, Alexandra şi Ioana. (La leçon de roumain a été présentée par Alexandru, Alexandra et Ioana.)
Alexandru : Documentul a fost semnat astăzi. (Le document a été signé aujourd’hui.)
Ioana: Ei au fost premiaţi la festival. (Ils ont été primés au festival.)


Dans une structure passive, il est tout aussi simple de poser une question : il suffit de changer l’intonation. Et si on a besoin d’une forme négative, on ajoute, comme d’habitude, la négation nu avant le verbe (dans son ensemble).

Alexandra : Spectacolul a fost anulat? (Le spectacle a-t-il été annulé?)
Alexandru : Nu. Nu a fost anulat. (Non, il n’a pas été annulé.)


Ioana : Mesajul a fost scris în română ? (Le message a-t-il été écrit en roumain ?)
Alexandra : Nu. Nu a fost scris în română. (Non, il n’a pas été écrit en roumain.)
Alexandru : Acest CD a fost lansat anul trecut? (Ce CD a-t-il été lancé l’année dernière ?)
Ioana : Nu. Nu a fost lansat anul trecut. (Non, il n’a pas été lancé l’année dernière.)

Nous ne manquerons pas de scruter aussi l’avenir.

Alexandra : Cartea va fi tradusă în limba franceză. (Le livre sera traduit en français.)
Alexandru : Ea NU va fi tradusă în limba chineză. (Il ne sera pas traduit en chinois.)

Ioana : Monumentul va fi construit la Bucureşti. (Le monument sera construit à Bucarest.)
Alexandra : El NU va fi construit la Paris. (Il ne sera pas construit à Paris.)

Alexandru : Florile vor fi plantate imediat. (Les fleurs seront plantées tout de suite.)
Ioana : Ele NU vor fi plantate mâine. (Elles ne seront pas plantées demain.)

La voix passive a ses avantages – avant tout celui de pallier un manque : comme vous avez déjà pu le constater, en roumain il n’y a pas de vocable qui corresponde à l’impersonnel « on » du français. Alors, pour dire, en roumain, par exemple, « On m’appelle au téléphone. », il faut trouver autre chose et la voix passive est là pour nous aider.

Alexandru : Sunt chemat la telefon. (Textuellement : Je suis appelé au téléphone.)

Dans des situations similaires, la voix passive peut s’avérer une très bonne solution linguistique.

Alexandra : Sunt aşteptată. On m’attend. (Textuellement : je suis attendue.)
Ioana : Ai fost căutată. (On t’a cherchée.)


Alexandra : Alexandru este născut în ianuarie. (Alexandru est né en janvier.)
Alexandru : Alexandra este născută în decembrie. (Alexandra est née en décembre.)
Ioana : Dida Drăgan este născută... pentru a cânta. (Dida Drăgan est née... pour chanter.)

Elle l’affirme, d’ailleurs, avec une belle inversion poétique, dans la chanson de la leçon:
Alexandra: Născută sunt să cânt.

LA REVEDERE !
You need Flash player 8 to play this

Ecouter la Leçon 134
 
Bookmark and Share
WMA
64kbps : 1 2 3
128kbps : 1 2 3
MP3
64kbps : 1 2 3
128kbps : 1 2 3
AAC+
48kbps : 1 2 3
64kbps : 1 2 3
Ecoutez ici
Voici les repères horaires de réception des émissions du Service Français de RRI:
Heure (TU) 10.00 - 11.00
01.00 - 02.00 16.00 - 17.00
05.00 - 05.30 20.00 - 20.30


La mascotte historique de RRI