2019-10-15




















Archives :
Leçon 116 - Petits mots II
(2011-04-07)
Dernière mise à jour: 2011-04-12 12:58 EET
Dominique: Bună ziua.
Alexandra: Bună dimineaţa.
Alexandru: Bună seara.
Valentina: Bună.

Bun venit, dragi prieteni. L’Odyssée des petits mots qui nous aident à construire nos phrases roumaines se poursuit aujourd’hui. Nous avons déjà enrichi notre vocabulaire de 3 mots de liaison très fréquents :
  • şi (et), sau (ou), nici (ni).


  • Alexandra: astăzi şi mâine (aujourdh’ui et demain)
    Alexandru: astăzi sau mâine (aujourd’hui ou demain)
    Valentina : nici astăzi, nici mâine (ni aujourd’hui, ni demain)

    Nous y ajoutons aujourd’hui deux autres petits vocables. Sunteţi de acord?
    Alexandra: Da, dar… (Oui, mais...) Ça veut dire que vous êtes quand même d’accord.

    Dar (mais, pourtant) exprime l’opposition.

    Alexandra: dificil dar interesant (difficile mais intéressant)
    Este un exerciţiu dificil, dar interesant. (C’est un exercice difficile, mais intéressant)

    Alexandru: mic dar frumos (petit mais beau)
    Acest oraş este mic, dar frumos. (Cette ville est petite, mais belle).

    Valentina: lent dar sigur (lentement mais sûrement)
    El avansează lent dar sigur. (Il avance lentement, mais sûrement.)

    Dar peut donc mettre en rapport deux éléments dans une proposition, mais aussi deux propositions dans une phrase.

    Alexandra: Plouă, dar este plăcut. (Il pleut, pourtant c’est agréable.)
    Alexandru: Ninge, dar nu este frig. (Il neige, pourtant il ne fait pas froid.)
    Valentina: Supa nu este caldă, dar este foarte bună. (La soupe n’est pas chaude, mais elle est très bonne.)
    Alexandra: Vreau să merg în parc, dar nu am timp. (Je veux aller dans le parc, mais je n’ai pas le temps.)
    Alexandru: Îmi place cafeaua, dar prefer un ceai. (J’aime le café, pourtant je préfère un thé.)
    Valentina: Ea vorbeşte româneşte, dar este timidă. (Elle parle le roumain, mais elle est timide.)

    Dacă (si) est notre second mot de liaison, aujourd’hui:

    Alexandra: Dacă este timp frumos, mergem la munte. (Si le temps est beau, nous allons à la montagne.)
    Alexandru: Nu mergem la munte dacă nu vrei. (Nous n’allons pas à la montagne si tu ne veux pas.)
    Valentina: Dacă telefonaţi la hotel, puteţi face o rezervare. (Si vous téléphonez à l’hôtel, vous pouvez faire une réservation.)
    Alexandra: Pot deschide fereastra ?
    (Est-ce que je peux ouvrir la fenêtre ?)
    Alexandru: Dacă vrei. (Si tu veux.)
    Valentina:Nu ştiu dacă pot veni la aeroport. (Je ne sais pas si je peux venir à l’aéroport.)

    Bien que très fréquent et extrêmement utile, dacă est loin de jouir de la même notoriété que son correspondant français. A la différence du si conditionnel, dacă est un vocable très commode, il n’impose aucune contrainte grammaticale. Après lui on utilise le conditionnel et le futur de l’indicatif, ainsi que toute autre forme verbale exigée par la logique de la phrase.

    Dacă tu vei pleca (Si tu pars, si tu t’en vas – textuellement: si tu partiras) – lance, avec désinvolture, Ducu Bertzi, dans la chanson de la leçon. La grammaire ne le contredit pas. Nous non plus.

    LA REVEDERE!



    Dacă tu vei pleca

    Daca tu vei pleca, peste inima mea
    Se lasă-ntuneric şi lespede grea

    Refren

    Nu pot să zbor, nu pot să mor
    Şi ce greu îmi e mie şi ţie uşor

    Refren

    Dacă vrei să rămâi, ca şi-n ziua dintâi,
    Îţi dărui o oră cu gust amărui

    Refren

    Daca vei reveni, intr-o palida zi
    Voi fi tot acelaşi, dar tu cum vei fi?

    Refren

    Daca-i fost, nici nu ştiu, şi mi-e greu să mai fiu
    Ce dor mi-e de tine, acuma târziu.

    Refren
    You need Flash player 8 to play this
     
    Bookmark and Share
    WMA
    64kbps : 1 2 3
    128kbps : 1 2 3
    MP3
    64kbps : 1 2 3
    128kbps : 1 2 3
    AAC+
    48kbps : 1 2 3
    64kbps : 1 2 3
    Ecoutez ici
    Voici les repères horaires de réception des émissions du Service Français de RRI:
    Heure (TU) 10.00 - 11.00
    01.00 - 02.00 16.00 - 17.00
    05.00 - 05.30 20.00 - 20.30


    La mascotte historique de RRI